Impôts.gouv.

Cette année, plus de 18 millions de contribuables (représentant prés d’un foyer fiscal sur deux) ont déclaré leurs revenus en ligne, soit un progression de 23.6% et un taux de fidélisation à ce service de 92%.
La déclaration des revenus (qu’elle soit en ligne ou en version papier) donne lieu à l’envoi d’un avis d’impôt.

Quand allez vous recevoir votre avis d’impôt ?
Les services en ligne sur impots.gouv.fr
Corriger votre déclaration de revenus

Réponses à ces questions CLIQUEZ ICI

impots-b-bellegarde-poussieu

Vos impôts sur Internet

Le site internet impots.gouv.fr de la Direction générale des Finances publiques permet aux particuliers d’effectuer en ligne l’essentiel de vos démarches fiscales courantes sans avoir à se déplacer et ce 7 jours sur 7 et 24 h sur 24.
Depuis votre espace personnel, vous pouvez en toute sécurité :consulter votre situation fiscale (échéancier de paiement, historique des déclarations et avis…) ;
effectuer vos démarches (changer d’adresse, déposer une réclamation…) ;
payer en ligne vos impôts.
En choisissant de payer vos impôts en ligne ou par smartphone, vous bénéficiez d’un délai supplémentaire de 5 jours et la somme est prélevée 10 jours après la date limite de paiement.
banniere-impots Lien vers le site cliquez ICI’> impots.gouv

Ordures ménagères

Ramassage des ordures ménagères

La Communauté de Communes a la compétence collecte et traitement des déchets ménagers. Elle délègue le traitement des déchets au S.I.C.T.O.M. (Syndicat mixte de Traitement des Ordures Ménagères ;www.sictom-bievre.fr ).
Le vice-Président chargé de la commission environnement est Madame Claude NICAISE.
site-du-sitcom
Le S.I.C.T.O.M. gère le centre d’enfouissement technique de Penol où sont acheminés les déchets ménagers, une partie des déchets récupérés sur les déchèteries, ainsi que l’ensemble de la filière du tri sélectif. Cette dernière est composée de l’ensemble des points d’apport volontaires (47 sur le Territoire de Beaurepaire) et du centre de tri de Penol.

Déchets ménagers :
Depuis le 1er janvier 2011, les ordures ménagères sont collectées par l’entreprise SERNED.

Jours de collecte : Toutes les 2 semaines, les mardis semaines impaires
<retour|>

Syndicat des eaux

Syndicat des eaux


 

Conformément à la loi sur l’eau du 3 Janvier 1992, le Syndicat Mixte des Eaux Dolon Varèze a mis en place un service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC).

Ce service permet d’assurer le contrôle des installations d’assainissement non collectif du permis de construire à la réalisation, puis de suivre le bon fonctionnement.
La cause la plus fréquente de dysfonctionnement de ces systèmes d’assainissement résulte de l’accumulation excessive des particules dans la fosse. Celles-ci sont alors entraînées dans le système d’épandage, le colmate peu à peu et le rende inefficace.
Une vidange préventive de la fosse est donc nécessaire, en moyenne une fois tous les quatre ans. En aucun cas le niveau des boues ne doit dépasser la demi-hauteur de la fosse.
Les boues collectées ont un pouvoir polluant : leur traitement doit être réalisé en respectant la disposition du Code de la Santé Publique.
Soucieux de proposer une solution économique et efficace pour l’entretien et la vidange des systèmes d’assainissement (fosses septique/toutes eaux, bac à graisse, micro-station…), le SPANC du Syndicat Mixte des Eaux Dolon Varèze a passé un marché à bons de commande avec une entreprise agréée.

Note Technique
A la suite d’une consultation, l’entreprise « RAY Assainissement » a été retenue pour assurer les prestations. L’entreprise RAY Assainissement dispose d’un camion hydrocureur 26T équipé d’une technologie qui permet une séparation de la phase solide et liquide des matières vidangées et ainsi permet une remise en eau de la fosse (2/3). Les eaux réinjectées sont donc chargées en microorganismes ce qui permet de ne pas stopper l’activité microbienne dans les ouvrages de prétraitement et d’économiser de l’eau (environ 2000 Litres par installation). Les lieux de dépotage seront principalement les stations d’épuration de Beaurepaire, Péage de Roussillon et Vienne conformément au « schéma départemental d’élimination des matières de vidange ».
De plus, les personnes réalisant les vidanges des installations seront des professionnels ayant déjà une grande expérience dans ce domaine.

Chaque vidange fera l’objet d’un rapport détaillé qui reprendra bon nombre d’informations relatives à l’installation (Volume des ouvrages, état des ouvrages, traçabilité des matières vidangées, …). Ces informations seront également utiles au personnel du SPANC pour assurer le suivi des installations.
Outre l’intérêt de son prix concurrentiel, cette démarche groupée permet également d’assurer la bonne prise en charge environnementale des matières de vidange : en garantissant la traçabilité des matières de vidange jusqu’à leur élimination, le traitement des matières de vidange sur une station d’épuration performante, l’optimisation des camions de vidange. De plus, vous bénéficierez d’un avis technique des vidangeurs sur l’état de vos ouvrages et de la détection précoce de fissures, corrosion ou de tout défaut des parois de la fosse…

Si cette démarche vous intéresse et que vous souhaitez avoir plus d’informations, vous pouvez vous rapprocher du SPANC du Syndicat Mixte des Eaux Dolon Varèze (04-74-79-50-12).


Le Syndicat Intercommunal des Eaux Dolon Varèze a été créé en 2001 pour regrouper et fédérer les trois compétences « eau potable » ; « assainissement collectif » et « service public d’assainissement non collectif » de 20 communes adhérentes.
Le Syndicat assure donc en régie directe l’exploitation de ces services ainsi que les investissements indispensables au renouvellement et à la modernisation des infrastructures.
Le Syndicat Intercommunal des Eaux Dolon Varèze (S.I.E.D.V.) est un Etablissement Public de Coopération Intercommunal (EPCI) auquel les communes adhérentes ont transféré les compétences suivantes :
-* Service eau potable : production et distribution de l’eau potable ; -* Service assainissement collectif : collecte et traitement des eaux usées ; -* S.P.A.N.C. (Service Public d’Assainissement Non Collectif) : contrôle des installations d’assainissement non collectif.
Ces trois services sont des compétences obligatoires pour chaque commune en France.
Les communes adhérentes ayant transféré ces compétences ; c’est le Syndicat Intercommunal des Eaux Dolon Varèze qui est l’autorité organisatrice des services publics d’eau et d’assainissement sur son territoire.

Communauté de communes

1er janvier 2019 : naissance de la nouvelle Communauté de communes Entre Bièvre et Rhône.

  • 37 communes – 67 000 habitants !
  • Une superficie de territoire de plus de 400 km2
  • 175 agents au service des habitants et du développement du territoire
  • 66 conseiller communautaires
  • 21 000 emplois

Nous retrouver:
– Siège social : rue du 19 mars 1962, 38556 St Maurice l’Exil
– Pôle de proximité : 28, rue Français BP 101, 38270 Beaurepaire
Un lissage progressif des services aux habitants sur les années à venir sera réalisé. En attendant, vos interlocuteurs restent les mêmes.
Infos : 04 74 39 31 00

Site internet CLIQUEZ ICI

liens utiles

-* Conseil Général – Territoire Bièvre-Valloire  : Maison du Conseil général du territoire de Bièvre-Valloire, rue de la Guillotière, 38270 Beaurepaire – Tél 04 37 02 24 80. Site Internet >> cliquez ICI .

-*Archives départementales de l’Isère : Centre Jean Berthoin, 2 rue Auguste Prudhomme, 38000 Grenoble – Tél. : 04 76 54 37 81 – Site Internet >> cliquez ICI

-* Direction Départementale du Territoire – DTT La-Côte-St-André : 20 avenue du Maréchal Foch – Tél 04 74 20 59 70

-* Trésorerie  : avenue des Terreaux, 38270 Beaurepaire – Tél 04 74 79 19 99

-* Gendarmerie : chemin Sauzays – 38270 Beaurepaire – Tél 04 74 84 60 17

-* Cinéma l’ORON : 2 av Louis Michel Villaz, 38270 BEAUREPAIRE – Tél : 08 92 68 13 84 – Retrouvez le programme sur le site Internet >> cliquez ICI

-* Centre de l’ Ile du Battoir – CIB : Chemin du 5 août 1944 38270 Beaurepaire – Tél 04 74 79 07 20 – Visitez le site Internet >> cliquez ICI et retrouvez toutes les activités et animations qu’il propose.

-* Transport  : Site Internet Transisère >> cliquez ICI. Site itinisère >> cliquez ICI

-* Office de Tourisme du Territoire de Beaurepaire : Tour des Augustins – Avenue des Terreaux – 38270 BEAUREPAIRE – Tél : +33 (0)474846884. Site Internet >> cliquez ICI

-* Syndicat Mixte du Pays de Bièvre-Valloire : Site Internet >> cliquez ICI

-* SICTOM de la Bièvre : Lieudit “Les Burettes” 38260 PENOL – Tél :04 74 53 82 30 / Fax : 04 74 53 82 39. Site Internet >> cliquez ICI

-* AGEDEN – Association pour une GEstion Durable de l’ENergie : Maîtrise de l’Energie et Énergies Renouvelables en Isère – A GRENOBLE – Immeuble Le Trident Bât. A – 34 avenue de l’Europe ou à BOURGOIN-JALLIEU – Centre commercial Champfleuri – Tél : 04 76 23 53 50 / Fax : 04 76 23 53 51 Site Internet >> cliquez ICI

-* ADEME Rhône Alpes – Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie : 10 rue des Emeraudes – 69006 LYON – Tél : 04 72 83 46 00 –Site Internet >> cliquez ICI

-* FRAPNA Isère – Fédération Rhône Alpes de Protection de la Nature : MNEI, 5, place Bir-Hakeim 38000 Grenoble – Tél : 04 76 42 64 08 – Site Internet >> cliquez ICI

-*SAGE Bièvre-Liers-Valloire Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux : SIAH Bièvre Liers Valloire, 28 rue Français, BP 101 38270 BEAUREPAIRE – Tél : 04 74 79 86 48 – Site Internet >> cliquez ICI

Santé, urgences

N° d’urgence :

urgences SAMU : 15
Police Secours : 17
Pompiers : 18
Centre anti-poison : 04 72 11 69 11

Hopitaux :

logo-hopital Hôpital Vienne : 04.74.31.33.33
Clinique St Charles à Roussillon : 04 74 29 28 28
Clinique Trénel à St Colombe (69) : 04 74 53 72 72
Hôpital de Voiron :04 76 67 15 15

– Médecins :

medecins Docteurs Béatrice et Diégo Lopez à Jarcieu : 04 74 84 85 14
Docteur Laurence Nivet, médecine générale, 78 Chemin de Champagne à Jarcieu : 04 74 79 40 21
Maison médicale Beaurepaire : 04.74.79.19.19
SOS Medecins : 04 76 63 08 08

Infirmières :

logo-infirmiere Jacquignon Clémence à Bougé Chamballud : 04 74 48 35 04
Cabinet Infirmiers à Jarcieu : 04 74 79 88 14

Pharmacies :

pharmacies Pharmacie Robin Zaïri à Jarcieu Tel : 04 74 84 85 20
Pharmacie Quillon à Beaurepaire Tel : 04 74 84 37 73
Pharmacie La Roche-Quillon à St Barthélemy de Beaurepaire Tel : 04 74 79 25 25
Pour trouver la pharmacie de garde : 39 15

TROUVER une maison de RETRAITE :

dep-isere-retraite-redimensionner Informations du Département de l’Isère sur les maisons de retraite dans le département.

 Documentation, cliquez ICI

ADMR

admr-logo ADMR du Dolon : 33 montée de l’Eglise 38270 Pact
Téléphone : 04 74 87 03 45
E-Mail : admrdlon@fede38.admr.org
le bureau ouvert au public du lundi au vendredi de 9h à 12h, et sur rdv.

N° utiles

n-utiles Préfecture : 04 76 60 34 64
Sous-préfecture Vienne : 04.74.53.26.25
Caisse d’allocations familiales Vienne : 08.20.25.38.20
ADMR Beaurepaire : 04 74 84 60 18
Aides à domicile : 04 76 40 05 58
SOS inceste : 04 76 47 90 93
SOS viols : 0 800 05 95 95
SOS sans abri : 115
SOS amitiés : 04 76 87 22 22
EDF : 0 810 433 038
Carte bleue volée : 02 54 42 12 12

Pour vos animaux

logo-veterinaires SOS vétérinaires : 04 76 47 66 66
Clinique des érables à St Barthélémy de Beaurepaire : 04 74 84 63 48
Clinique la croix blanche à Roussillon : 04 74 86 28 12

Personnel Communal

*- La Mairie :

Béatrice THEYS, Karine AUCAGNE

*- Service technique communal  :
Pascal BRACOUD et Martial GOUDARD
C’est un service polyvalent en charge de l’entretien et l’embellissement du village et lieux publics, des bâtiments municipaux, des petits travaux et réparations, du bon fonctionnement de l’ensemble des autres services.

Il intervient aussi régulièrement en soutien des manifestations communales et associatives.
Pour toute demande concernant le service technique, contactez le 04 74 84 84 11

*– Agence Postale Communale  :
Karine AUCAGNE

*-Le personnel péri scolaire :
– ATSEM :
Carine DEPUCCIO et Christelle DEBARD
– Animateur garderie :
Betty CHABANON
– Cantine :
Christelle NEMOZ,
Agnès NICOUD, personnel polyvalent

……………..

*-Employé communal
– personnel polyvalent :
Martine DI CARO

Ambroisies

Ambroisie : attention allergie !


Lutte contre l’Ambroisie – C’est le moment de s’en occuper !!

Originaire d’Amérique du nord, les ambroisies sont des plantes envahissantes qui se développent principalement sur les sols nus. Leurs pollens peuvent entraîner des allergies sévères qui touchent 6 à 12 % de la population française.
Cette année, avec la chaleur, la floraison va arriver plus tôt aussi, pour lutter contre les ambroisies : 

- Arrachage de toute la plante, avec des gants = maximum d’efficacité pour réduire la quantité de pollen et de graines. 
- Fauchage, Broyage et Tonte régulière.
En préventif, une solution peut-être le paillis de copeaux de bois, écorces, graviers, pierre concassée… pour bloquer la végétation.
Sachez que, sur chacune de vos communes un référent Ambroisie est nommé pour communiquer, faire de la prévention et lutter contre les ambroisies.
Pour en savoir plus : www.ambroisie.info
C’est le moment de faire le nécesssaire


L’ambroisie (Ambrosia artemisiifolia L.) est une plante invasive annuelle dont le pollen émis en fin d’été est particulièrement allergisant.
ambroisie Les principales manifestations cliniques sont, pour les personnes sensibles, des rhinites, conjonctivites et trachéites, qui peuvent parfois déclencher des formes d’asthme assez graves.
Environ 10% de la population est touchée durant l’été, ce qui génère pour la région Rhône-Alpes des coûts de santé estimés entre 11 et 16 millions d’euros pour l’année 2012 (Etude de l’ARS sur les coûts de l’ambroisie en région Rhône-Alpes)
L’arrêté Préfectoral n°2000-1572 du 07 mars 2000 (modifié et complété le 17 mars 2009 par l’arrêté n° 2009-02370) prescrit la destruction obligatoire de l’ambroisie dans le département de l’Isère. Ces opérations doivent avoir lieu avant le début de la pollinisation (août – septembre) .
Liens vers des sites d’informations : -* ARS Rhône Alpes Santé >> cliquez ICI -* Préfecture de l’Isère >>cliquez ICI
-* Ambroisie infos >>cliquez ICI

La Lettre Santé-Environnement Rhône-Alpes Flash spécial ambroisie –

L’ambroisie à feuille d’armoise (Ambrosia artemisiifolia), originaire d’Amérique du Nord, se développe sur l’ensemble du territoire et la région Rhône-Alpes est la plus touchée de France. Les plants sont en pleine croissance et la pollinisation a lieu en juillet-août. plante-ambroisie-bellegarde-poussieu Or, le pollen de cette plante annuelle est très allergisant pour l’homme. Il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d’air pour que les symptômes apparaissent chez les sujets sensibles. Les plus courants sont : rhinite survenant en principe en août-septembre et associant écoulement nasal, conjonctivite et symptômes respiratoires tels que trachéite, toux, et parfois urticaire ou eczéma. Dans 50% des cas, l’allergie à l’ambroisie peut entraîner l’apparition d’asthme ou provoquer son aggravation. En 2011, les allergologues Kristof Nekam et Tamas Komives ont proclamé journée internationale de l’ambroisie le premier samedi de chaque été, période des premières pousses, pour favoriser la prise de conscience des effets sanitaires de cette plante invasive. L’Observatoire régional de la santé Rhône-Alpes a mené en 2014 une nouvelle étude de la prévalence de l’allergie à l’ambroisie sur la région Rhône-Alpes, dix ans après celle menée par le CAREPS en 2004, étude qui montrait un gradient de la prévalence en fonction de l’indice pollinique d’exposition aux pollens d’ambroisie. Une enquête téléphonique sur la base d’un questionnaire a été menée à la mi-septembre 2014 par IPSOS sur un échantillon de 2 502 foyers soit 7 024 personnes. Les communes de Rhône-Alpes avaient été réparties selon trois zones d’exposition : fortement exposée, moyennement exposée et non exposée en fonction des données du Réseau de surveillance aérobiologique et à l’aide du système de modélisation développé par Air Rhône-Alpes. Les résultats indiquent que, toutes zones confondues, un quart des ménages comprend au moins un cas d’allergie, proportion significativement plus importante en zone fortement exposée (39%). Depuis 2004, le taux de ménages avec au moins un cas d’allergie a significativement augmenté. De même, la prévalence individuelle de l’allergie à l’ambroisie est de 13% en 2014 (contre 9,2% en 2004) et atteint 21% dans la zone fortement exposée. ambroisie-3 L’Observatoire régional de la santé Rhône-Alpes a mis à jour les données disponibles sur l’ambroisie.

Le Tableau de bord santé-environnement Rhône-Alpes, réalisé avec le soutien de la Région Rhône-Alpes, a pour objectif de décrire la situation régionale sur les différentes thématiques en santé-environnement, d’informer le public et les acteurs sur les liens entre la santé et les facteurs environnementaux, et d’aider les décideurs dans la définition des priorités et actions à mettre en oeuvre. La fiche “Ambroisie et santé” présente les dernières données sur les impacts sur la santé, les consommations et dépenses de médicaments anti-allergiques, la prévalence de l’allergie, le dernier bilan de la surveillance des pollens, ainsi que le bilan de l’enquête menée par l’ARS en 2014 auprès des collectivités concernant la lutte contre l’ambroisie. Lire la fiche “Ambroisie et santé” du tableau de bord santé-environnement >> CLIQUEZ ICI Tous concernés ! (Re)Connaître L’Observatoire des ambroisies a mis en ligne un documentaire vidéo “Ambroisie : des graines, du pollen, et des allergies” qui explique notamment les caractéristiques de cette plante invasive. Voir le documentaire CLIQUEZ ICI Signaler Agir contre l’expansion de la plante requiert l’implication de tous. C’est pourquoi l’Agence Régionale de Santé, la Région Rhône-Alpes, Air Rhône-Alpes et le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) ont mis en place une plateforme pour signaler la présence d’ambroisie par différents canaux : un site internet, une application mobile, un mail ou un numéro de téléphone. Ces signalements sont directement transmis à la commune ou au référent ambroisie concerné qui coordonnera ensuite les actions d’élimination de la plante. -* Sur le site web CLIQUEZ ICI -* ou sur applications mobiles CLIQUEZ ICI -* Par mail [CLIQUEZ ICI->contact@signalement-ambroisie.fr] -* Par téléphone : 0 972 376 888 Accéder à la plateforme “Signalement ambroisie” CLIQUEZ ICI Lutter Pour limiter sa prolifération : >> Eliminer Il faut éliminer l’ambroisie avant le démarrage de sa floraison, pour éviter la production de pollen et limiter la reproduction et l’expansion de la plante. Les plants d’ambroisie doivent être systématiquement détruits, le plus tôt possible. >> Détruire Suivant la taille de la surface infestée et le type de milieu concerné (surface agricole, bords de route, zone de chantier…), la destruction peut se faire par arrachage, tontes ou fauchages répétés menés sur les seules zones contaminées et par le déchaumage de parcelles de céréales envahies. En dernier recours, la lutte chimique peut être utilisée de façon raisonnée, au moyen de produits homologués et en respectant les modes d’emploi. >> Prévenir L’ambroisie colonise divers types de terrains : sols nus, bords de routes ou de cours d’eau, zones de cultures agricoles, terrains vacants, chantiers de construction… Il ne faut pas laisser les terrains nus ou en friche mais les couvrir systématiquement (couvert végétal, protection du sol avec des matériaux bloquant la végétation tels que le paillage ou des copeaux de bois…). La durée de vie dans les sols des graines d’ambroisie étant de plusieurs années, les actions de lutte doivent être menées sur le long terme et être coordonnées. Il en va de la responsabilité de chacun d’agir ! Sources : sante-environnement@ors-rhone-alpes.org ou ORS Rhône-Alpes – 9 quai Jean Moulin – 69001 LYON Sites web : http://www.ors-rhone-alpes.org http://www.ors-rhone-alpes.org/envi…

École

Activités peri-scolaires en bas de page 

L’Ecole Primaire de Bellegarde-Poussieu
645 Rue Du Bourg
38270 Bellegarde-Poussieu
Tél : 04 27 46 51 68
E-mail : ecole.primaire.bellegarde–poussieu@ac–grenoble .fr
Site internet cliquez ICI

ecole-2014-bellegarde-poussieu L’histoire de notre école en quelques chiffres :

  • 1851 : Premières traces d’une école
  • 1884:Construction des bâtiments actuels
  • 1945:Création d’une cantine
  • 1973:L’école devient mixte
  • 1984:Création de la bibliothèque grâce à un don de 1000 livres
  • 1989:Construction de la classe des GS-CP
  • 2000:Inauguration d’une nouvelle cantine avec chauffage au bois
  • 2009/2010 : réhabilitation de 3 classes, création d’une classe de motricité
    Notre école a 4 classes :
  • PS-MS
  • GS-CP
  • CE1-CE2
  • CM1-CM2
    Les Inscriptions scolaires :
    Les inscriptions se font à la mairie
    Les Horaires de l’Ecole :

Depuis 2014, la réforme des rythmes scolaires était appliquée au sein de notre école.

En concertation avec les familles et les élus, les enseignants de Bellegarde-Poussieu ont souhaité revenir aux rythmes antérieurs, répartissant le temps scolaire sur 4 jours.
Ce choix ayant été validé par le Conseil Départemental de l’Education Nationale, vous trouverez ci-après les nouveaux horaires, en vigueur dès la rentrée de septembre 2018.

Conscients que cette nouvelle organisation implique de disposer d’un mode de garde des enfants pour le mercredi, les élus de la commune ont pris la décision de vous proposer un accueil de loisirs dans l’enceinte de l’école, sur toute la journée du mercredi.

Comme lors de l’accueil organisé pendant les vacances scolaires, les enfants seront pris en charge par le personnel qualifié du Centre Social de l’Ile du Battoir de Beaurepaire.
L’inscription pourra se faire d’une semaine sur l’autre, ou sur une plus longue durée en fonction des besoins de chaque famille.

Plusieurs formules seront proposées :

  •  à la demi-journée (matin ou après-midi)
  • à la demi-journée (matin ou après-midi) + repas
  • à la journée

Pour toute précision, n’hésitez pas à vous renseigner en mairie, ou bien auprès de Marina, responsable des TAP et présente dans l’école les mardis et vendredis après-midi.

Toutes les informations seront également à votre disposition sur le Centre de loisirs cet été, du 9 juillet au 3 août (période d’inscription pour les mercredis)

La Garderie Peri-Scolaire

Environnement

OUVERTURE DE LA PROCÉDURE DE DEMANDE D’INDEMNISATION
AU TITRE DES CALAMITES AGRICOLES

Par arrêté ministériel en date du 24 décembre 2019, les pertes de récolte dues au gel des 5, 14 et 15 avril 2019 sont reconnues au titre des calamités agricoles

Biens reconnus sinistrés : pertes de récolte sur fruits à noyaux (abricots, cerises, nectarines, pêches) et fruits à pépins (poires, pommes).

Zone sinistrée : communes d’Agin, Anjou, Assieu, Auberives sur Varèze, Beaufort, Beaurepaire, Bellegarde-Poussieu, Bougé-Chambalud, Chanas, La Chapelle de Surieu, Cheyssieu, Chonas l’Amballan, Clonas sur Varèze, Les Cotes d’Arey, Jarcieu, Lentiol, Marcollin, Pact, Pajay, Le Péage de Roussillon, Revel-Tourdan, Les Roches de Condrieu, Roussillon, Sablons, Saint Alban du Rhône, Saint Barthélemy de Beaurepaire, Saint Clair du Rhône, Saint Maurice l’EXil, Saint Prim, Saint Romain de Surieu, Salaise sur Sanne, Sonnay, Thodure, Vernioz, Ville sous Anjou.

La demande d’indemnisation doit être effectuée via la téléprocédure TéléCALAM sur internet, à l’adresse suivante : http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr,

Rubrique Exploitation agricole demander une indemnisation calamités agricoles  § Téléprocédure.

Le site sera ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 du 07/02/2020 au 15/03/2020.

La connexion à TéléCALAM pour les nouveaux usagers requiert au préalable la création d’un compte utilisateur. Pour cela vous aurez besoin de votre numéro SIRET.

Le Service Agriculture et Développement Rural de la Direction Départementale des Territoires de l’Isère est au service des agriculteurs pour répondre à leurs questions. Contact : Cécile Gallin-Martel : 04 56 59 45 31


Pour voir l’arrêté Cliquez ICI


Nouveau règlement des déchèteries au 1er janvier 2020

Entre Bièvre et Rhône compte 8 déchèteries situées à Anjou, Beaurepaire, Montseveroux, Péage-de-Roussillon, Salaise-sur-Sanne, Saint-Clair-du-Rhône, Ville-sous-Anjou, Sablons. Elles accueillent pour la plupart les encombrants, les vieux meubles, les DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques), les métaux, les papiers cartons, les gravats, le verre, les huiles minérales et végétales, les déchets verts, ainsi que les déchets dangereux (piles, batteries, téléphones portables, emballages souillés, aérosols, peintures, néons…).

Les habitants de l’ex Pays Roussillonnais ont accès aux déchèteries suivantes : Anjou, Péage-de-Roussillon, Salaise-sur-Sanne, Saint-Clair-du-Rhône, Ville-sous-Anjou, Sablons.
Les habitants de l’ex Territoire de Beaurepaire ont accès aux déchèteries suivantes : Beaurepaire, Montseveroux.

Pour tout renseignement, consultez le règlement intérieur des déchèteries de Entre Bièvre et Rhône ICI

 

 


la suite est ICI


Dans le cadre de la lutte contre l’ambroisie, l’ARS Auvergne – Rhône-Alpes a chargé le RNSA, en partenariat avec ATMO Auvergne-Rhône-Alpes de vous informer.

VOIR ICI

Informations ICI


Pour en savoir plus, cliquez sur le lien proposé

  • ZÉRO PESTICIDE :

    Au 1er janvier 2019, la loi Labbé est entrée en vigueur pour les particuliers sur l’ensemble du territoire. Elle prévoit une interdiction d’achat, d’usage et de détention de tous les produits phytosanitaires de synthèse pour les jardins, potagers, balcons, terrasses et plantes d’intérieur. Voir détail ICI

  • BRÛLAGE des déchets à l’air libre des végétaux issus des activités agricoles et forestières. CHANGEMENT de la réglementation CLIQUEZ ICI
  • Les déchetteries du Territoire de Beaurepaire CLIQUEZ ICI
  •  Renseignements sur le ramassage des ordures ménagères CLIQUEZ ICI
  • Le tri sélectif sur la commune CLIQUEZ ICI
  • Les coupes affouagères annuelles CLIQUEZ ICI
  • Réglementation des coupes en forêt privée CLIQUEZ ICI
  • Réglementation sur le défrichement CLIQUEZ ICI
  • L’ambroisie CLIQUEZ ICI
  • Les chenilles processionnaires du pin sont dangereuses CLIQUEZ ICI
  • Réglementation concernant les chiens dangereux CLIQUEZ ICI
  • La PYRALE du BUIS CLIQUEZ ICI
  • Le frelon asiatique CLIQUEZ ICI
  • Les dangers du MONOXYDE de CARBONE CLIQUEZ ICI
  • APICULTURE déclaration annuelle des ruches 2018 CLIQUEZ ICI
  • APICULTURE déclaration annuelle des ruches

     

Le SÉDI et la LPO Isère (Ligue de protection des oiseaux) ont conclu en 2017 un partenariat en faveur de l’avifaune. Son objectif est de réduire la mortalité d’oiseaux liée aux réseaux électriques, en sensibilisant à la biodiversité les collectivités et les entreprises. Plusieurs actions sont en cours de réalisation : l’une d’elles vise à mieux connaître les lieux de conflits entre l’avifaune et le réseau électrique.

Pour cela, le SÉDI et la LPO vous invitent à transmettre les cas de mortalité que vous pouvez observer, dus à l’électrocution d’un oiseau ou à sa percussion avec un câble. Rendez-vous directement sur www.faune-isere.org ou sur l’application Naturalist (sous Android) pour inscrire votre observation grâce au module spécifique « mortalité » et en indiquant bien la localisation.

Grâce à vos contributions, des zones sensibles pourront être identifiées et des actions concrètes pourront voir le jour dans ces lieux (enfouissement, équipement d’isolation sur les poteaux à risque, etc.).

Merci d’avance pour votre implication.


Toutes les informations: CLIQUEZ ICI

INFORMATIONS

informations complémentaires ICI


ENCOMBRANTS – La ressourcerie

Autres documents de présentation :


INFORMATION – Déploiement du numérique dans les territoires

Voici des brochures d’information communiquées par le Ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités locales :

[cliquer sur les images pour accéder aux brochures]


ENTRE BIÈVRE ET RHÔNE – Présentation de la nouvelle intercommunalité

Le conseil municipal vous invite à consulter le site de notre nouvelle intercommunalité :

https://www.entre-bievreetrhone.fr/

Vous trouverez notamment une vidéo de présentation très intéressante


COLLECTE DE BOUCHONSCoeur 2 bouchons


Les symptômes les plus fréquents sont ;

  • Une faiblesse musculaire ou paralysie (hémiplégie)
  • Un engourdissement ou perte de sensibilité
  • Des troubles du langage, difficultés soudaines à parler, impossibilité à articuler, propos incohérents ou confus, difficultés à comprendre
  • Une perte soudaine d’une partie de la vision ou d’un seul œil, troubles visuels.

Ces signes surviennent brutalement avec ou sans céphalées.

A l’apparition d’un ou plusieurs des symptômes énoncés, il faut appeler le 15

Plus la prise en charge est rapide et spécialisée, meilleur est le pronostic.

Les unités neuro-vasculaires (UNV), spécialisées dans la prise en charge des AVC en urgence 24h/24 et 7j/7 disposent d’équipes spécialement formées à la prise en charge des AVC.

bibliothèque

<centerBIBLIOTHEQUE
Président: Michelle FOURNIER
27 impasse du Cotonnet
Tél: 06.08.69.08.93
bibliotheque
Horaires d’ouverture:

  • horaire d’ouverture au public
    Tous les mercredis de 16h30 à 17h30
  • au cours de l’année scolaire:
    Le premier vendredi du mois de 18h00 à 19h00
    les samedis de 10h00 à 11h30

    <retour|>

Présentation de la commune

Présentation de BELLEGARDE-POUSSIEU

 

La commune a été créée entre 1790 et 1794, par la fusion des communes éphémères de Bellegarde et Poussieu.

La superficie de Bellegarde Poussieu est de 1679 hectares (16.79 km2) avec une altitude minimum de 229 mètres et un maximum de 436 mètres.
Bellegarde Poussieu compte 1004 habitants (population totale au 1er janvier 2020) avec une densité de 55,75 personnes par km2.
Les citoyens de Bellegarde Poussieu sont nommés les Poussieurois et les Poussieuroises.
La ville de Bellegarde-Poussieu fait partie du département Isère en région Rhône-Alpes.
Bellegarde-Poussieu appartient à l’arrondissement de Vienne et au canton de Beaurepaire.
Le code INSEE de Bellegarde-Poussieu est le 38037 et son code postal le 38270.

bellegarde-poussieu-ete-2014

Pour voir la carte du village en pleine page :
cliquez ICI

Vous pourrez grossir l’image avec la touche + de votre clavier

Assistantes maternelles


Liste des Assistantes Maternelles agréées de Bellegarde-Poussieu :

assistantes-maternelles-de-bellegarde-poussieu

  • Florence BANNIER,1243 route de Bataillouse, 04.74.79.82.95
  • Audrey BERTHOIS, 781 route de Bellegarde, 06.86.99.26.39
  • Stéphanie CARRIER, 18 chemin des Pierres, 06.88.68.83.73
  • Cathy GUERDENER, 75, ch de l’Ambre Bataillouse, 06.10.70.93.01
  • Maria Evelyne MABILON, 21 rue du Bourg, 04.74.84.81.02
  • Nadine METRAL, 427 route des Alpes, 04.74.84.83.77
  • Evelyne ALLEGRE, 568 ch de la Reboullière, 06.50.28.19.39
  • Noëlie NICOUD, 144, ch les Brosses, 06.17.28.56.82
  • Laetitia GALLOIS,781 route du haut de Poussieu, 06.77.35.79.59

 

Commerces

Les commerces sur la place du village :
La Boulangerie, l’agence Postale, le Salon de coiffure, le Restaurant de la Poste.
les-commerces-sur-la-place

Traiteur dépôt de pain

Livraison de repas à domicile 5/7 jours.

Le Coin repas

Virginie DESORT – ROSTAING
12 Place du Foyer

06 75 04 77 08

fermé le dimanche et lundi

Le bar – restaurant de la Poste

Mr Mme CLERC – FEUGA
390, rue bourg

04 74 57 11 18

 

restaurant-de-la-poste

Le salon de coiffure

logo-coiff-creation coiffcreation Coiff ’ Création – BUISSON Delphine
371 Rue du Bourg
04-74-79-30-62
Mardi, jeudi, vendredi : de 8h45 et de 14h30 à 18h
Le samedi de 8H à 15H00